Présentation du projet

Un programme éducatif pour tous les élèves

Présentation

La sensibilisation des jeunes enfants est la pierre angulaire des nouveaux comportements que notre société se doit d’acquérir afin que le développement durable ne reste pas une simple idée. La ville de Tarbes a ainsi élaboré une charte d'écologie urbaine et de développement durable. Plusieurs axes de travail ont été choisis, dont l'éducation au développement durable pour les élèves du cycle 3, en partenariat avec la Direction académique des services de l'Éducation nationale des Hautes-Pyrénées.

Ce programme éducatif concerne l’ensemble des enfants de CE2, CM1 et CM2 de la ville de Tarbes (écoles publiques et privées) et des communes de l'agglomération Tarbes–Lourdes–Pyrénées. C’est un module complet d’éducation au développement durable qui couvre la quasi intégralité des objectifs pédagogiques définis dans les instructions officielles de l’Éducation nationale (eau, énergie, déchets, biodiversité, santé, alimentation, changement climatique, inégalités…). Il se déroule sur toute l’année scolaire à travers 11 journées d’animations et près d’une cinquantaine de séances pédagogiques, en classe et sur le terrain. 

Les objectifs 

Le programme d'éducation au developpement durable a pour but de guider enseignants et élèves vers un comportement citoyen. Les objectifs attendus sont les suivants :

  • sensibiliser l’élève à la notion de développement durable et à ses enjeux sociaux, environnementaux et économiques,
  • susciter une prise de conscience « nécessité d’agir maintenant et localement »,
  • valoriser les métiers correspondants aux thématiques abordées,
  • impulser des comportements écocitoyens à l’école, transposables à la maison et dans la ville,
  • promouvoir la création d’Agendas 21 scolaires ou de projets Éco École.

L’éducation au développement durable, c’est appréhender une réflexion scientifique pour sensibiliser les élèves sans céder à la tentation du catastrophisme. C'est aussi les encourager à mettre en pratique le « Penser global, Agir local » et à trouver des solutions applicables à leur échelle