Le site

Un patrimoine à ne pas abandonner

Le site du GIAT, c'est 20 hectares en plein centre-ville et 89.000 m² de bâtiments, dont certains avec des qualités architecturales reconnues.

Une vente aux enchères publiques de l'outil de travail se déroule le jeudi 5 octobre 2006, le but étant de tout vendre afin que les bâtiments soient libres fin 2006. Le Conseil Municipal acquiert le foncier. L'acte de vente de l'Arsenal est signé le 17 juillet 2007, achat de 20 hectares de foncier pour 3,8 millions d'euros.

La démolition des premiers bâtiments débute le 1er novembre 2007 et le mur d'enceinte s'abat à partir du 15 novembre suivant. Le GIAT était par définition un endroit tenu confidentiel de par ses fonctions de secret défense. Il fonctionnait en vase clos pour l'ensemble de ses réseaux. Les Tarbais découvrent donc cet espace et se l'approprient.