Jardins et nature en ville

Faire du développement durable dans son jardin, c’est facile. Il existe des gestes et des astuces à appliquer pour que son jardin remplisse les trois objectifs suivants :

  • Réduire la consommation d’eau.
  • Réduire et réutiliser les déchets verts.
  • Protéger l'environnement.

Zéro pesticide et moins d’engrais, c’est possible ! Adoptons des pratiques respectueuses de notre santé, de notre eau et de notre environnement.

À la maison vous pouvez (liste non exhaustive) :

  • Nourrir et protéger vos plantes avec broyage, compostage et protection biologique intégrée (PBI).
  • Désherber manuellement en utilisant des outils adaptés.
  • Utiliser de l’eau bouillante ou des sources de chaleur pour lutter contre les mauvaises herbes et leur prolifération.
  • Accepter de laisser pousser quelques fleurs sauvages et de l’herbe.
  • Utiliser des plantes couvre-sol ou des jachères fleuries pour un recouvrement paysager.
  • Pour vos prairies fleuries et afin de préserver la biodiversité, il est intéressant d’utiliser des graines de fleurs locales.
  • La récupération de l’eau de pluie et la méthode du paillage.

Il existe actuellement :

  • 47 jardins familiaux au Parc de l’Échez.
  • 9 jardins au lotissement Mirasol.
  • 81 jardins au chemin de Perseigna.

Toutes ces parcelles sont irriguées grâce à un puits et chaque jardinier dispose d’une gloriette pour ranger ses outils et tout ce qui est nécessaire au jardinage. Des locaux communs et blocs sanitaires sont également mis à disposition. Ainsi les familles réalisent des économies en tirant profit des produits du jardin et communiquent en se rencontrant au jardin.