Gestion différenciée

Une gestion différenciée des espaces

Le service PEP développe progressivement une gestion différenciée des espaces. La gestion différenciée permet de faire ressortir toutes les potentialités en terme d’écologie sur les sites. Elle est issue de la rencontre du tryptique du développement durable (environnement – social économie) et de la culture.

La gestion différenciée a plusieurs objectifs :

  • Gérer le patrimoine vert de la manière la plus adaptée possible tout en conciliant avec les usages du site.
  • Faire ressortir les potentialités écologiques des espaces les plus riches en biodiversité ordinaire et extraordinaires
  • Mettre en place une démarche de gestion différenciée de la tonte des pelouses

Sur certaines pelouses ou prairies, des ilots de végétation non tondues sont conservées et constituent des zones refuges, source de banques de graines et abris pour les insectes et petits mammifères. Cette démarche participe à la préservation de la biodiversité ordinaire et dans certains cas extraordinaires. 

Des actions ont d'ores et déjà mises en place telle que le soufflage des feuilles dans les massifs d‘arbres ou d’arbustes. Cette technique évite le transport de déchets et revalorise in situ le produit tout en recréant un couvert et un humus forestier favorable aux arbres et arbustes.

Des panneaux ont également été installés devant les bennes à cartons pour expliciter le tri et sa mise en œuvre, cette solution participe à la pédagogie auprès des citoyens.

D'autres actions se poursuivent durant l'année 2017 :

  • Mise en place d'une tonte différenciée sur le parc de l’échez 

Conforter la trame verte par la plantation d’une palette adaptée au changement climatique, source de biodiversité et attractivité pour les espèces butineuses.

Développer une gestion respectueuse des ressources et gérer une consommation raisonnée de l’eau

Développer les matériaux alternatifs moins consommateurs en gaz à effet de serre : acquisition progressive de matériel électrique

Développer une gestion raisonnée des déchets

  • Production de paillage issu des déchets de taille

Ce paillage est utilisé dans les massifs d’arbustes et plusieurs intérêts. Ce type de paillage limite l’évapotranspiration et donc la consommation d’eau des végétaux. Il participe à limiter le développement des mauvaises herbes. Ce paillage peut aussi être mis en place dans certains pieds d’arbres.

  • Phase de test à l'utilisation de paillage produit au haras à base de paille et fumier de cheval