Actions menées

Exposition photo : Vivre ma ville... Déjouer les clichés !

La mairie de Tarbes a accueilli une exposition de clichés réalisés par un collectif d'associations de personnes en situation de handicap, sur une idée du «groupe sensibilisation » de la Commission communale pour l'accessibilité de la ville de Tarbes.

L'objectif de cette exposition est de faire évoluer le regard sur les citoyens en situation de handicap. Une cinquantaine de photos a été sélectionnée parmi un grand nombre. Certaines ont été mises en scène, d'autres prises sur le vif. Elles nous font sourire ou réfléchir mais dans tous les cas nous font prendre conscience que la personne en situation de handicap est un homme ou une femme comme les autres.

 

Groupe de parole : PARHAND'T'AISE

PARAND'T'Aise a été créé en octobre 2014 à l'initiative de la délégation de l'APF des Hautes-Pyrénées. C'est un groupe de parole mais aussi de partage et de convivialité pour des parents d'enfants et d'adultes handicapés, des parents handicapés et leurs familles.

Pour connaître le jour, l'horaire et le lieu de cette rencontre mensuelle, se renseigner auprès de la délégation APF 65 au 05 62 93 86 07 ou dd.65@apf.asso.fr

 

Un dîner dans le noir

Ce projet a émergé de la Commission accessibilité de la ville de Tarbes afin de permettre aux participants de saisir – pour quelques heures – ce que peut ressentir une personne mal voyante par la découverte d'un repas en étant privés de la vue. Cette expérience a pu être faite dans de nombreuses villes françaises.

Le souhait était que cette soirée, à but non lucratif, apporte une prise de conscience aux Tarbais sur le handicap visuel dans un moment de convivialité. 

 

Des travaux en faveur des personnes à mobilité réduite

Deux carrefours aux normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Il s’agit du côté Nord du carrefour des rues Jean Rostand et Ormeau, à proximité de la clinique de l’Ormeau (photo) ainsi que du carrefour de la Banque de France, rue Massey (trottoirs agrandis, dalles podotactiles, des potelets pour non-voyants...).

 

 

Un immeuble pour vivre ensemble, un partenariat public-privé réussi

Un immeuble rue du 4 Septembre a la particularité d’accueillir 18 personnes handicapées mentales, dont une place en accueil temporaire. Toutes ces personnes sont des travailleurs handicapés et sont accompagnées par des éducateurs de l’zssociation Adapei des Hautes-Pyrénées.

La localisation, en plein centre de Tarbes, permet à chaque personne hébergée d’être actrice et citoyenne de la ville.
Intégrer la différence, rendre solidaire, donner du possible, dans un environnement « protégé », tels sont les objectifs de l’association.

Le foyer du 4 Septembre est également l’illustration d’un partenariat Public-Privé, entre la SEMI, la ville de Tarbes et l’Adapei. Des moyens et des énergies ont été mutualisés afin de donner une réponse à des populations différentes, pour vivre ensemble.

Par ailleurs, l’immeuble mitoyen (la résidence Sallicetti), héberge 6 personnes autistes de haut niveau. Chaque personne loue son appartement et dispose également des services d’accompagnement médico-sociaux de l’Adapei.