Rechercher un événement par :

Monkeys

Monkeys, les 22 et 23 novembre à 20 h 30 au Parvis (Les ateliers)
 
Les singes robotisés, créés par Amit Drori, semblent posséder tous les attributs de l’humain. Même la sensibilité ? Quand ils nous regardent, comment ne pas en être persuadé !
 
Avec minutie, Amit Drori et son équipe conçoivent et fabriquent artisanalement des singes robotisés, appelés « Electro-Monsters ». Cinq années de travail ont été nécessaires pour développer ces marionnettes truffées de technologie, à mi-chemin entre l’homme et la machine. Pour le metteur en scène israélien, construire un monde mécanique et artificiel est un moyen d’interroger les limites du vivant. Il y réunit les conditions d’une identification, jouant sur l’étrangeté de créatures capables de s’aimer, de se battre, de donner la vie comme de la reprendre. Cet anthropomorphisme poussé à l’extrême – jusqu’à l’adoration de leur propre Dieu – jette le trouble sur cette communauté de robots poétiques, libres, agissant en partenaires égaux avec l’Homme. Émerge une problématique criante d’actualité : ces primates-androïdes peuvent-ils être vraiment nos égaux ? Comment, alors, se redéfinit l’essence même de notre humanité ?
Metteur en scène, directeur de théâtre et concepteur d’objets en mouvement, l’israélien Amit Drori enseigne la marionnette contemporaine et le théâtre d’image à l’École de Théâtre Visuel de Jérusalem, dont il est lui-même sorti diplômé en 2002.