Rechercher un événement par :

Les liseurs de la Fabrique

Les liseurs de la Fabrique, samedi 10 novembre à 16 h au Pari

Proust lui-même aimait à lire des passages de son roman à ses amis. Il paraît aussi qu'il parlait comme il écrivait. Ce lien à l'oralité montre combien son œuvre mérite d'être proférée et entendue.
 
Dans le cadre de ces lectures, nous vous donnerons , à entendre des passages emblématiques du roman de Proust.
- Longtemps, je me suis couché de bonheur...
- Ma seule consolation, quand je montais me coucher...
- Il y avait déjà bien des années...
-  Une de ces nuits qui suivirent l'accouchement de la fille de cuisine..
 
A l'appui de ces textes, nous prendrons plaisir   à évoquer une personnalité singulière pour qui la littérature était la vraie vie.
 
Par Véronique Richier
 
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles