Rechercher une actualité par :

05/01/2017, Sandrine Miras LoiselUne famille nombreuse récompensée

C'est pour récompenser cette famille de 11 enfants que le Maire Gérard Trémège et l'Union Départemental des Associations Familiales (UDAF) ont remis, ce mardi 3 janvier, la médaille de la famille à Madame Fatma Tabti.

D'origine algérienne, Fatma Tabti s'est mariée en 1947 et est restée dans son pays d'origine jusqu'en 1962. Suite aux accords d'Evian puis à l'indépendance du pays, cette famille de harkis a été traquée puis parquée dans des camps, d'abord en Algérie, puis dans le Gard, après une traversée périlleuse de la Méditerranée.

Malgré les épreuves et les conflits qu'ils ont traversé, cette famille est restée unie et solidaire et en 1964, ils s'installent dans le Gers où ils créent une exploitation agricole.

C'est en présence de ses enfants et petits-enfants que Fatma, devenue veuve en 1990, s'est vue remettre la médaille de la famille, distinction honorifique décernée par l'UDAF aux personnes qui élèvent ou qui ont élevé dignement de nombreux enfants, afin de rendre hommage à leurs mérites et de leur témoigner la reconnaissance de la nation.

Comme l'a précisé Gérard Trémège dans son allocution, c'est un hommage qui est rendu à cette famille qui a vécu de 1947 à aujourd'hui dans l'amour partagé et qui a traversé de nombreuses épreuves, dans la dignité et l'honneur.