Rechercher une actualité par :

03/01/2019, WebmasterRéunion du quartier Laubadère - Saint Antoine

MARDI 11 DECEMBRE 2018

La réunion s’est déroulée à 19 heures, à la Maison de Quartier (avenue St Exupéry), en présence d'un représentant de la Police Nationale et de la Police Municipale, de Monsieur Le Directeur de l'Office Public de l'Habitat
Les questions évoquées et les demandes formulées, au cours de cette rencontre, ont été les suivantes :

1 – SECURITE PUBLIQUE :

• Rue de la NAVARRE :
Nuisances sonores causées par le regroupement de jeunes gens sur l’espace situé derrière le GRETA à l’entrée du Parc des Bois Blancs notamment pendant les périodes estivales.
La Police Nationale a pris note et fera des contrôles lors des périodes estivales

• Rue de MONACO :
Une personne signale que les 2 espaces verts situés sur la rue de Monaco ne sont pas entretenus et servent à des RODEO motos et véhicules et à des regroupements de jeunes durant la période estivale.
Madame MENDES a répondu qu’elle s’était déjà rendue sur les lieux, accompagnée de Madame MORERE responsable du service PAYSGE ESPACES PUBLICS et indique que des aménagements vont être réalisés et précise que des bordures hautes pour empêcher l’entrée des véhicules sur les espaces seront mises en place.
Monsieur le Maire demande à la Police Municipale d’être plus présente sur les lieux et il précise également que la ville de Tarbes va élargir le périmètre des caméras de surveillance et éventuellement une caméra mobile pourra être installée afin d’effectuer des contrôles.

2 – VOIRIE :

• Boulevard RENAUDET :
Une personne demande la création de pistes cyclables.
Monsieur le Maire a répondu que la voie étant trop étroite il n’est donc pas possible techniquement de créer une piste cyclable.
Il précise également qu’à moyen terme il est prévu de poursuivre l’aménagement de l’avenue St Exupéry jusqu’à l’avenue A. Lorraine et ensuite du Bd Renaudet jusqu’au giratoire.


• Rue de PERSEIGNA :
Une personne signale le mauvais état de la rue de Perseigna et demande si une réfection de cette rue est prévue.
Monsieur le Maire répond que des travaux vont être engagés mais que dans un premier temps des études vont être lancées par le Syndicat départemental d’Energie pour l’enfouissement des réseaux et les travaux de réfection de voirie seront réalisés après les travaux réalisés par le SDE.
• Avenue Alsace Lorraine :
Une personne demande s’il est possible de créer une piste cyclable sur l’un des côtés du trottoir sur l’avenue A. Lorraine.
Monsieur le Maire a répondu que le trottoir étant trop étroit il n’est donc pas possible techniquement de créer une piste cyclable.

• Boulevard des ARDENNES
Les riverains se plaignent du mauvais état des trottoirs à hauteur de la Cité des Mimosas détériorés par les racines d'arbres.
Monsieur le Directeur de l'OPH indique que des travaux sont prévus mais qu’ils seront réalisés par tranche car c’est une opération très importante.

3 – CADRE DE VIE :

• Rues de la BRETAGNE/MAQUIS DE SOMBRUN :
Une personne signale la présence de rats situé sur l’espace vert à l’angle de ces 2 rues.
Monsieur CONTINI indique qu’un courrier a été transmis à la propriétaire de cette parcelle lui demandant de procéder au nettoyage qui s’impose.

4 – CIRCULATION/STATIONNEMENT :

• Rue KLEBER :
Danger dû à la vitesse excessive, une personne demande s’il est possible de procéder à des contrôles.
La Police Nationale a répondu que des contrôles avaient été effectués et qu’éventuellement elle pourra procéder à de nouveaux contrôles.
Monsieur le Maire précise également que des aménagements ont été réalisés afin de réduire la vitesse.

• Rues LEO FERRE/CHEMIN DU
Danger causé par le non-respect du STOP situé à l’angle de la rue Léo Ferré et du Chemin du Roy
La Police nationale va faire des contrôles routiers.

• Avenue SAINT EXUPERY :
Danger causé par les véhicules circulant sur la bande cyclable.
Monsieur le Maire répond que malheureusement il s’agit d’un problème d’incivilité auquel la ville n’a aucun moyen pour le résoudre.
Monsieur le Maire donne son accord pour la mise en place de barrières au bout de l’espace situé sur l’avenue afin de le neutraliser et pour éviter que les véhicules empruntent la piste cyclable.

• Rue de la PROVIDENCE :
Danger causé par la vitesse excessive des véhicules.
Monsieur PARRA présente les comptages effectués par les services techniques de la Ville de Tarbes et démontre que les relevés de vitesse effectués ne révèlent pas de problématique.

• Rues DELCASSE/PERSEIGNA
Nuisances causées par la vitesse excessive des véhicules.
Monsieur PARRA indique que des relevés de vitesses ont été effectués et qu’ils relèvent effectivement quelques infractions.
Une personne demande s’il est possible de mettre à place un panneau « STOP » à l’angle de ces 2 rues.
Monsieur MAUFINET-PETIT précise qu’il existe 3 autres rues et le panneau « STOP » devrait être mis en place sur les 3 autres rues.
Monsieur le Maire demande aux Services techniques d’étudier la question.

• Rue M. BASTIE
Une personne signale la présence de rats sur le terrain vague situé rue M. Bastié et de chenille processionnaires.
Monsieur PIRON explique que des blocs de cire ont été mis en place afin de remédier au problème et Mme CAMPAGNOLLES précise également qu’un nettoyage des égouts a été réalisé récemment.

• Avenue de la LIBERATION :
Une personne demande l’implantation d’un panneau signalant le passage piétons situé devant les RESTOS DU CŒUR.
Monsieur MAUFINET-PETIT répond que la mise en place de ce panneau n’est pas réalisable compte tenu des véhicules qui stationnent de part et d’autre du trottoir.


V- DIVERS :

• Site ARSENAL :
Une personne demande s’il est possible de construire des logements sociaux sur des bâtiments achetés par la Ville de Tarbes sur le site de l’Arsenal
Monsieur le Maire précise que ce site étant pollué certifié par l’enquêtrice, des constructions à usage de logement n’ont pas été possibles.
De plus, il précise la construction d’un complexe sportif au bâtiment 313, et l’ouverture d’une médiathèque au bâtiment 111 pour la fin de l’année 2021 et le début 2022.

• ECOLE C. PERRAULT et J. PREVERT :
Une personne demande si le regroupement des 2 écoles est envisagée par la Mairie de Tarbes.
Monsieur le Maire répond que ce n’est pas la mairie qui décide du regroupement des écoles mais l’inspection académique et il précise toutefois que la mairie à un seul projet très important c’est la rénovation de l’école Jean MACE et que si celui - ci se réalise la mairie proposera le regroupement avec l’école J. LARROQUE.


• STATIONNEMENT PAYANT
Une personne remercie Monsieur le maire d’avoir mis en place l’heure de stationnement gratuit dans toute la ville.
Monsieur le Maire indique que le stationnement sera gratuit pour les 3 dimanches à venir pour les fêtes de NOEL et la société KEOLIS mettra également à disposition et à titre gratuit des transports.