Rechercher une actualité par :

04/12/2017, WebmasterRéunion de quartier : Solazur

REUNION DU QUARTIER SOLAZUR du Mardi 28 novembre 2017

La réunion s’est déroulée à 19 heures, à la Salle Hexagone en présence d'un représentant de la Police Nationale et de la Police Municipale et de Monsieur le Directeur de l'OPH. Les questions évoquées et les demandes formulées, au cours de cette rencontre, ont été les suivantes :

1– CIRCULATION / STATIONNEMENT :

• Rue F. MARQUES :
Nuisances causées par la vitesse excessive des véhicules.
Monsieur PARRA propose dans un 1er temps de procéder à des comptages de véhicules et dans un 2ème temps étudiera en collaboration avec le Conseil Départemental un aménagement afin de réduire la vitesse.
Monsieur le Maire donne son accord sur cette proposition et Monsieur LARRAZABAL Conseiller Départemental fera part de cette demande auprès du Conseil Départemental.
Monsieur le Maire rencontrera les riverains.

• Lotissement ARRAY DOU SOU
Un riverain évoque le problème de stationnement anarchique des véhicules appartenant aux étudiants fréquentant l'ENI et également aux personnes se rendant à l'Université du Temps Libre et demande la possibilité de créer un parking sur l'espace vert.
Monsieur le Maire indique que ces travaux auraient un coût de 10 000 € et rappelle aussi que des travaux importants ont déjà été réalisés dans ce lotissement. Il va se rendre sur place afin de constater ce problème.
Monsieur PARRA présente un projet d'aménagement mais indique qu'il ne résoudra pas forcément le problème du stationnement anarchique.

• Cité SOLAZUR :
Problème de stationnements de véhicules sur les places réservées aux personnes handicapées.
La Police Municipale va procéder à des contrôles.

• Cité Claude DEBUSSY
Un riverain évoque le problème de stationnement des véhicules en épave dans la cité.
Monsieur le Directeur de l'OPH indique qu'il s'est rendu sur place et précise que ces véhicules ne sont pas des épaves, il va donc prendre contact avec la Police Nationale afin de pouvoir identifier les propriétaires et ensuite la procédure d'enlèvement sera engagée.

• Cité Claude DEBUSSY
Manque de visibilité à la sortie de la Cité Debussy sur la rue E. Satie dû aux véhicules qui stationnement à l'angle sur la bande jaune.
Monsieur le Maire a donné son accord pour la mise en place de balise anti-stationnement.

2 – VOIRIE

• Rue Vincent SCOTTO
Un riverain indique le mauvais état de la chaussée.
Monsieur PARRA répond qu'un diagnostic sera réalisé afin de procéder très rapidement aux réparations qui s'imposent.

• Chemin d'AZEREIX
Une personne évoque le problème des nids de poule sur la chaussée.
Monsieur le Maire demande aux Services Techniques de procéder très rapidement aux réparations qui s'imposent.

• Rue de la BRUYERE
Un riverain évoque le problème lors de forte pluie la présence de flaque d'eau sur le trottoir.
Monsieur PARRA répond que la reconstruction des trottoirs est prévue en 2018.

• Rue Claude NOUGARO
Un riverain évoque le problème lors de forte pluie la présence de flaque d'eau sur le trottoir.
Monsieur PARRA répond que les services techniques vont procéder au plus tôt aux réparations qui s'imposent

3 –SECURITE :

• ROCADE OUEST :
Nuisances nocturnes engendrées par le regroupement de plusieurs véhicules pratiquant du "rodéo", notamment le vendredi soir.
La Police Nationale répond être très préoccupée par ce phénomène d'incivilité et indique qu'elle intervient très fréquemment le vendredi soir et que 116 verbalisations ont été effectuées allant jusqu'à 300 € et de même pour des stationnements gênants de véhicules.

• Allée Claude NOUGARO :
Demande de procéder à la remise en place de plots de l'entrée de l'allée.
Monsieur PARRA répond que ces plots seront reposés dès que possible.

• Rue Vincent SCOTTO :
Un riverain signale que l'éclairage public ne fonctionne pas.
Monsieur PARRA répond que la Ville de Tarbes à procédé aux réparations mais toutefois il reste un problème technique lié à l'OPH.

4 –ENVIRONNEMENT :

• CHEMIN DU TERRAIN DE MANOEUVRE :
Une personne évoque le problème du stockage de feuilles réalisé par les agents de la Ville de Tarbes.
Monsieur le maire répond qu'il va faire le nécessaire auprès du service concerné.

• PARC DE L'ECHEZ
Un riverain évoque la présence de chenilles processionnaires.
Monsieur le maire demande à Monsieur PIRON d'étudier une solution afin de mettre un terme à ce problème.

• STAND DE TIR
Dépôt de déchets aux abords du stand de tir.
Monsieur le Maire demande aux Services Techniques de procéder à un contrôle afin d'éviter des débordements trop importants

• CHEMIN DU TERRAIN DE MANŒUVRE
Un riverain signale que l'espace vert situé entre la clôture de l'ADAPEI et le domaine public est dans un état d'abandon.
Monsieur le Maire demande aux services techniques de se rendre sur place.

• Cité Claude DEBUSSY :
Demande la mise en place de distributeurs de poches pour déjections canines.
Monsieur le Maire répond que nous sommes sur le domaine privé donc de la compétence de l'OPH.
Monsieur le Directeur de l'OPH indique que dans le cadre des petits travaux qui seront réalisés dans la cité, il va prévoir la mise en place de ces distributeurs.

5 –DIVERS :

• LOTISSEMENT L'ARRAYADE :
Un riverain demande la possibilité d'incorporer le lotissement dans le domaine public.
Monsieur le Maire explique que dans un 1er temps une demande des résidants doit être adressée au propriétaire et dans un 2ème temps le propriétaire doit adresser la demande à la Ville de Tarbes et ensuite les études préalables à l'incorporation seront réalisées.

• CITE SOLAZUR
Une personne évoque le problème d'une attente très importante des bus ALEZAN pour se rendre au centre ville.
Monsieur le Maire répond qu'il informera la société KEOLIS de ce problème pour éventuellement essayer de trouver une solution pour des passages plus fréquents.

• Rue de la BRUYERE
Une personne s'inquiète sur la présence de traçage sur la chaussée de peinture de différentes couleurs.
Monsieur PARRA répond que pour 2018, il est prévu des travaux de remplacement de branchements plombs et éventuellement des compteurs, c'est donc pour cela que les traçages ont été réalisés, pour repérer les différents réseaux.