Rechercher une actualité par :

12/03/2019, WebmasterRéunion de quartier : Pradeau Gare...

REUNION DES QUARTIERS PRADEAU / GARE / LASSALLE / SAINTE-ANNE / HENRI IV - Mardi 5 février 2019

La réunion s’est déroulée à 19 heures, dans les locaux du club « Le Temps de Vivre » (rue des Cultivateurs).
Les questions évoquées et les demandes formulées, au cours de cette rencontre, ont été les suivantes :

1– CIRCULATION / STATIONNEMENT :

  • Boulevard HENRI IV :

Nuisances causées par la vitesse excessive des véhicules entre le Rond de la Sède et le bar le Castillet
La Police Nationale va procéder à des contrôles.

 2 – VOIRIE/ECLAIRAGE PUBLIC :

  • Impasse JEAN :

Une personne indique que l’éclairage public de cette impasse est très puissant.
Monsieur le maire demande aux services techniques d’atténuer l’intensité des lampes

  • Rue RENE BYE :

Une personne évoque le mauvais état des trottoirs.
Monsieur PARRA répond que des réfections ponctuelles vont être réalisées.

3 –SECURITE :

  • RUE BAUDELAIRE :

Une personne demande la création d’un passage piétons sur la rue Baudelaire à l’intersection avec la pharmacie.
Monsieur le Maire demande aux services techniques d’étudier la faisabilité.

4 –ENVIRONNEMENT :

  •    Rue du C.F POMMIES :

Une personne demande si dans le cadre de l’aménagement de la rue des poubelles seront installées.
Monsieur PARRA a répondu.

  • Cimetière de la SEDE :

Une personne demande la mise en place de poubelles
Monsieur le Maire donne son accord.

  • Rue SAINTE CATHERINE et rue des CULTIVATEURS :

Une personne évoque le problème du manque d’entretien de ces rues
Monsieur le Maire va demander au service PAYSAGE ESPACES PUBLICS de procéder à leurs nettoyages.

  • PARC SOLFERINO :

Une personne évoque le problème sur la présence de déjections canines.
Monsieur le Maire demande à la Police Municipale de procéder à des contrôles et à des verbalisations.

5 –DIVERS :

  • Résidences OPH et PROMOLOGIS :

Une personne évoque le problème sur la présence des voitures ventouses dans les diverses résidences appartenant à l’OPH 65 et à PROMOLOGIS.
La Police nationale a répondu avoir procédé à l’enlèvement de plusieurs véhicules dont le coût est à la charge des bailleurs.