Rechercher une actualité par :

03/01/2017, ORAMIPPollution : seuil de dépassement

ÉPISODE DE POLLUTION DE L’AIR
Zone concernée : Département des Hautes-Pyrénées
PROCÉDURE D’ALERTE DU PUBLIC pour les PARTICULES EN SUSPENSION PM10.

Communiqué du 03/01/2016 à 16h00

Sur le département des Hautes-Pyrénées, l’ORAMIP prévoit un épisode de pollution aux particules en suspension (PM10) supérieure pour la journée du mercredi 04 janvier 2017.

DESCRIPTION DU PHENOMENE

La cause principale de cette pollution est l’accumulation des particules en suspension du fait d’une atmosphère très stable et d’un vent faible. Ces particules sont émises lors de combustion ; dispositifs de chauffage, écobuage, brulage de végétaux à l'air libre, trafic routier… Elles peuvent également être d’origine naturelle.

ÉVOLUTION

Le département des Hautes Pyrénées connait un épisode de pollution aux particules qui a débuté le 29/12/16. Cet épisode de pollution est dû à la conjonction de plusieurs facteurs : des émissions locales de particules importantes, des conditions météorologiques particulièrement stables qui ne favorisent pas la dispersion et enfin le relief du territoire qui confine les polluants dans les vallées. Ces émissions de particules proviennent des incendies issus d'écobuages non maitrisés observés sur le département qui s’ajoutent aux émissions habituelles. La préfecture des Hautes-Pyrénées a prolongé l’arrêté interdisant toutes pratiques d’écobuage et d’incinération de végétaux jusqu’au 10 janvier 2017 inclus : http://www.hautes-pyrenees.gouv.fr/arrete-interdisant-l-ecobuage-dans-les-hautes-a3033.html

Le 03 janvier, les incendies ont été maitrisés par les sapeurs-pompiers. Cependant, les conditions météorologiques actuelles ne sont pas favorables à la dispersion rapide des polluants atmosphériques. Atmo Occitanie maintient donc, pour la 7ème journée consécutive, une prévision de dépassement pour la journée du 04/01/17. Cette procédure est valable pour la journée du 04/01/2017. Renseignements ORAMIP : 05.61.15.42.46 / 06.85.03.06.46
Résultats actualisés disponibles sur oramip.atmo-midipyrenees.org

RECOMMANDATIONS POUR REDUIRE LA POLLUTION

réduire les vitesses de tous les véhicules,
pratiquer le covoiturage et utiliser les transports en commun,
s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs industriels de dépoussiérage,
éviter d’allumer des feux d’agréments (bois),
limiter les activités d’écobuage,
rappel de l’interdiction des activités de brûlage de déchets verts.

RECOMMANDATIONS SANITAIRES

Populations vulnérables : Femme enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologie cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques
Populations sensibles : Personnes se reconnaissants comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics (par exemple : personnes diabétiques, personnes immunodéprimées, personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux).

Evitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux pérodes de pointes.
Evitez les activités physiques et sportives intenses(dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur.Reportez les activités qui demandent le plus d’effort.
En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par ex. : essoufflement, sifflements, palpitations) : prenez conseil auprès de votre pharmacien ou votre médecin, ou contactez la ligne Air Santé ; privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort.
Population générale

Réduisez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions).
En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par ex. : essoufflement, sifflements, palpitations), prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin ou contactez la ligne Air Santé