Rechercher une actualité par :

08/02/2018, Sandrine MIRAS-LOISELNeige : obligations pour la sécurité de tous

En cette période hivernale où le froid et la neige sont annoncés, les services de la mairie de Tarbes œuvrent chaque jour afin de préserver la sécurité des usagers et d'assurer la continuité de la vie économique et sociale. Dans la ville, un Plan Neige est prévu pour répondre rapidement aux différents niveaux d'alerte de Météo France.

Les citoyens sont ainsi informés sur les moyens mis en œuvre par la commune pour gérer un risque neigeux mais aussi sur l’obligation qu’ils auront de dégager les trottoirs devant chez eux.

En effet, pour des raisons de sécurité, les intempéries hivernales imposent aux habitants une obligation en matière de nettoyage, notamment des trottoirs.

Il faut savoir qu’un accident ayant pour cause l’absence de déblaiement d’un trottoir expose le propriétaire ou l’occupant des lieux au risque de se retrouver juridiquement responsable.

L’article 4 du règlement de voirie spécifie que « les occupants des immeubles bordant les voies publiques doivent par temps de gel dans toute la mesure de leurs possibilités, débarrasser les trottoirs de la neige et de la glace ou à défaut les rendre moins glissants en y répandant du sel, du sable, ou de la sciure de bois qu’ils doivent balayer au dégel. Les trottoirs doivent être ainsi traités sur toute leur largeur au droit des entrées et sur au moins un mètre de large par ailleurs ».

Quelques conseils toutefois, si vous utilisez du sel pour dégager votre trottoir, répandez-le avec modération. En effet, ce sel est nocif pour les végétaux en surface, et pollue les rivières ainsi que les nappes phréatiques. L’épandage de sel n’est pas recommandé sur les trottoirs bordés de plantations.
Vous pouvez vous procurer ce sel dans les grandes surfaces et magasins spécialisés. À défaut, du gros sel alimentaire peut faire l’affaire. Pour être efficace, la quantité recommandée est d’une poignée de sel par mètre carré.

La solidarité peut aider !

Il est important de se montrer solidaire entre voisins. Si une personne âgée ou en situation de handicap ne peut pas déblayer son trottoir, les citoyens plus valides peuvent, et doivent, s’en charger.

De même que, en cette période de grand froid, chaque citoyen se doit prévenir les services de secours en appelant le 115 dans le cas où il constaterait qu’une personne est en détresse.