Rechercher une actualité par :

26/09/2018, WebmasterLe sport en danger

Francis Touya, adjoint au maire en charge des sports, a décidé de tirer la sonnette d’alarme et a tenu hier une conférence de presse : « Le sport est dans une situation difficile. C’est le grand oublié de l’Etat ! ». Chiffres à l’appui, Francis Touya accompagné d’élus (Michel Forget - adjoint au maire en charge des travaux - et Anne Candebat-Requet - adjointe au maire en charge du Quartier Est -) et de représentants du monde sportif (André Boyrie - vice président du comité départemental de basket -, Michel Piquer - président d'honneur du Tarbes Pyrénées Athlétisme -) a donc alerté sur la situation du sport en général et de nos clubs sur le plan local : « Devant le désengagement de l’Etat dans le financement du sport, devant la dégradation des aides et du soutien apportés au mouvement sportif, il était nécessaire de faire entendre notre inquiétude et d’alerter le gouvernement sur les conséquences d’une nouvelle baisse du budget du Ministère des sports. C’est si difficile de voir que le budget du Ministère n’arrive même pas à égaler celui du PSG… »  Et Francis Touya de pointer également la disparition des emplois aidés : « L’Etat dit que les emplois ne sont pas pérennisés… Peut-être mais cela reste une première expérience professionnelle pour les jeunes, et ce type d’emplois est un véritable atout de nos associations. Par ailleurs, les bénévoles n’ont pas forcément les compétences requises pour les remplacer … On finit par détruire les associations sportives ! ». Malgré ce contexte, l’élu a tenu à remercier le maire Gérard Trémège pour son soutien au monde sportif local : « Il est conscient de l’importance du sport dans la société. Sachez d’ailleurs que depuis 2001 le budget dédié à nos clubs a doublé. Mais si le gouvernement ne rectifie pas vite le tir, nous ne pourrons pas continuer à aider ainsi … »

 

Les Chiffres

Ministère des Sports

Budget

2017 :  521 millions d’euros

2018 : 481 millions d’euros

2019 :  450 millions d’euros