Rechercher une actualité par :

12/09/2017, Sandrine Miras LoiselLe Pari reçoit sa 1ère résidence de la saison

Alors que la nouvelle saison culturelle 2017/2018 s'apprête à débuter dans les salles tarbaises, cinq comédiens de la Compagnie L'An 01 sont déjà sur les planches du Pari pour la préparation de leur création théâtrale "La mort de Tintagiles".

Cette première résidence, présentée du 23 septembre au 1er octobre, est mise en scène par Yohan Bret et tire son inspiration des textes de Maurice Maeterlinck. Cette pièce tout public fait voyager le spectateur dans un paysage en noir et blanc où le temps est suspendu et le quotidien réorganisé. 

Synopsis : La Mort de Tintagiles ressemble à un conte pour enfants. Deux soeurs, Ygraine et Bellangère, vivent sur une île avec leur vieux serviteur, Aglovale. Le retour de Tintagiles, le petit frère, rallume leur espoir. Dans la tour du château habite la tyrannique et invisible reine dévoreuse d'âmes... Parviendra-t-elle à éliminer le jeune héritier que ses deux grandes sœurs vont courageusement tenter de protéger ?

Comme pour chacune des résidences du Pari, celle-ci offre une exposition collective avec les artistes 100TAUR, Marie-Pierre Brunel, Léa H. Tardieu et Lilian Coquillaud, à voir en entrée libre et gratuite du 6 septembre au 1er octobre ; ainsi qu'un concert de Mala Hierba le 19 septembre à 20h30 en partenariat avec la SMAC de la Gespe et dans la limite des places disponibles. 

Retrouvez toutes les infos, horaires et tarifs de cette résidence sur le site du Pari >>