Rechercher une actualité par :

12/07/2016, 35ème RAPLe 35e RAP présent sur le Tour de France

Crédit photo : 35e RAP

Tour de France 2016 : Le 35e RAP et le cyclisme une longue histoire

Vous avez sans doute aperçu les Camions Equipés d’un Système d’Artillerie (CAESAR) du 35e régiment d’artillerie parachutiste de Tarbes aux abords du Lac de Payolle ou à Loudenvielle lors des étapes 7 et 8 du Tour de France vendredi 8 et samedi 9 juillet 2016.

Loin de faire de la figuration, le 35e RAP entretient une forte relation avec le cyclisme à travers les âges. Lors de la première guerre mondiale, M. GUILLEMER ancien coureur du tour de France (de 1911 à 1912) est mort dans les rangs de la 7e batterie du 35e régiment d’artillerie de campagne lors de la bataille de Verdun dont le régiment a commémoré cette année le centenaire.

Depuis 1912, l’engouement pour le cyclisme est toujours aussi grand, le CSA (club sportif et artistique) vélo du 35e RAP compte 55 licenciés et est à l’origine du « Tour de la 11e brigade parachutiste ». En 2016, les cyclistes ont parcouru les 672 kilomètres séparant les régiments parachutistes du Sud-Ouest en 5 jours, soit 25 heures de selle à une moyenne de 27 km/h.

Le 35e RAP a également été présent sur la Route du Sud 2016 où il a présenté ses matériels.

Ainsi, le 35e RAP s’illustre aussi bien sur les théâtres d’opérations extérieures que lors des manifestations sportives nationales puisque que ce soit au rugby, en course à pied, en sport de combat, en saut en parachute, en tir de précision mais aussi et surtout en cyclisme, son équipe compétition compte parmi les meilleures de l’armée de Terre. 

Crédit photo: 35e RAP