Rechercher une actualité par :

09/03/2017, Sandrine Miras LoiselGérard Borde reçoit la médaille des arts

C'est dans l'enceinte de l’École supérieure d'arts des Pyrénées (ESAP) au cœur du Jardin Massey que Gérard Borde, enseignant dans l'établissement, a reçu l'insigne de Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres devant sa famille, ses amis et ses élèves.

Remis par le Maire de Tarbes Gérard Trémège mardi 7 mars, ce dernier a retracé le parcours professionnel et artistique de ce grand innovateur et inventeur des céramiques poreuses et des émaux luminescents.

Gérard Borde est né en 1950 à Limoges, capitale de la porcelaine et entame des études dès l'âge de 18 ans à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Avide d'apprendre et passionné par la matière céramique, il entre sur concours à la manufacture nationale de Sèvres en 1974.

Durant sa carrière, il sera successivement responsable de création à la poterie du Marais, fondateur d'un atelier de recherche et de production céramique dans le design d'objets, directeur de recherches dans la céramique technique et devient en 1999 directeur technique du centre de recherche sur les arts du feu et de la terre à Limoges tout en enseignant à l’École des arts de Tarbes.

Créateur contemporain, il invente du mobilier urbain en céramique, ultra résistant, aujourd'hui installé dans plusieurs villes comme Paris, Saint-Etienne et même à Dubaï.

Nommé maître d'art en 2011 et lauréat du prix Liliane Bettencourt pour l'intelligence de la main en 2014, il devient cette année Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres, récompense méritée pour son œuvre artistique et ses innovations industrielles.