Rechercher une actualité par :

23/12/2017, 1er RHPDécoration de l'étendard du 1er RHP

Etendard du 1er RHP

La cérémonie de décoration de l'étendard du 1er RH s'est déroulée au Quartier Larrey le vendredi 22 décembre et a été présidée par le général de brigade Christophe ABAD, général adjoint de la 3e division. Au cours de cette cérémonie plusieurs médailles ont été remises à des personnels du régiment.

Plus qu’un simple drapeau français, l’étendard, appellation usitée pour les régiments de cavalerie, incarne l’âme et le signe de ralliement du régiment. Il est le symbole de l’histoire glorieuse du 1er Hussards puis du 1er régiment de Hussards Parachutistes, de ses traditions et de son passé victorieux. Derrière lui, au bruissement de ses plis, dans la fierté d’être hussards parachutistes, ce sont des milliers et des milliers d’officiers, de sous-officiers et de hussards qui ont défendu ses couleurs durant les grandes batailles de l’Empire, durant les deux grandes guerres, puis en Indochine, en Algérie, dans le Golfe, dans les Balkans et aujourd’hui dans la bande sahélo-saharienne ; qui ont donné de leur temps, de leur énergie, de leurs capacités et pour beaucoup, qui ont donné ce qu’ils avaient de plus cher, de plus précieux et de plus rare, ils lui ont donné leur vie. Il y a tout cela derrière l'étendard : hier ils étaient brandis sur les champs de bataille en signe d’appartenance et de ralliement ; aujourd’hui il est porté par les jeunes générations, engagés sur d’autres opérations mais toujours vibrant des mêmes vertus d’engagement, de fierté et de force morale partagés.

C’est parce qu’il est riche de toute cette mémoire commune et de ces vertus transmises que les hussards parachutistes prennent une attitude martiale et respectueuse lorsqu’il apparaît, lorsque montent dans le ciel les couleurs de la France. Ainsi dans ses plis, vous pouvez lire en lettres d’or les grandes batailles dans lesquelles le régiment s’est illustré depuis l’Empire : VALMY (1792), JEMMAPES (1792), CASTIGLIONE (1796), EYLAU (1807), SEBASTOPOL (1855), LA MORTAGNE (1914), LA SERRE (1918), AFN 1952-1962 (Afrique du Nord). Vous pouvez aussi remarquer qu’il est orné de trois médailles : la Croix de Guerre 1914-18 avec étoile Vermeil ; la Croix de Guerre 1939-40 avec palme ; la Croix de la Valeur Militaire avec deux citations venues récompenser l’engagement du régiment en Afghanistan.

Ce 22 décembre l’étendard du 1er RHP sera décoré d’une nouvelle Croix de la Valeur Militaire avec étoile d’argent et citation à l’ordre de la division. 

Créée en 1956 elle est destinée à récompenser le personnel civil et militaire de la Défense. Depuis 2011 elle récompense également les unités ayant accompli une ou des actions d’éclat en opérations extérieures. Les citations sont décernées « à l’ordre » de l’armée (palme), du corps d’armée (étoile de vermeil), de la division (étoile d’argent) et de la brigade ou du régiment (étoile de bronze).

L’étendard du régiment est décoré de la Croix de la Valeur Militaire avec étoile d’argent pour récompenser l’importance et la qualité des actions d’éclat menées par les hussards parachutistes lors de l’opération SERVAL au MALI (2013 à 2015) et BARKHANE dans la bande sahélo-saharienne (2015).
Le 1er RHP a été cité à l’ordre de la division pour plusieurs actions menées entre 2013 et 2015 dans la bande sahélo-saharienne (BSS), dans le cadre de l’opération SERVAL puis BARKHANE.

De par l’ampleur et la qualité des actions réalisées, par le savoir-faire tactique remarquable et la force morale exemplaire démontrée, la ministre des Armées a décidé de décerner à l’étendard du 1er RHP la Croix de la Valeur Militaire étoile d’argent, à l’ordre de la Division. Seul régiment de la 11e brigade parachutiste a obtenir ce niveau de distinction avec le 2e régiment étranger de parachutistes, c’est un véritable honneur et une véritable reconnaissance pour tous les hussards parachutistes qui oeuvrent ici et là-bas à la protection des Français au péril de leur propre vie.