Rechercher une actualité par :

18/05/2018, Webmaster40ème Mai du Livre / 3 questions à René Trusses

René Trusses

3 questions à  René Trusses , président de la Ligue de l’Enseignement des Hautes-Pyrénées

 

Quels sont les objectifs du « Mai du Livre » ?

Depuis désormais 40 ans notre but est de développer la lecture, en projet avec tous les acteurs de la chaîne du livre : auteurs, éditeurs, distributeurs, libraires, médiathèques et bien entendu … les lecteurs ! Modestement nous tentons de rapprocher le monde de la littérature avec le grand public, car un peuple illettré est un peuple soumis. Or aujourd’hui nous ne pouvons que constater que l’analphabétisme est de retour, et qu’un nombre incroyable de nos concitoyens sont désormais démunis dans leur quotidien. Il est de notre devoir d’agir … Mais le « Mai du Livre » encourage également les créations (livres, poésies, contes, films et musique) et provoque les débats ou les rencontres. Nous avons donc plusieurs objectifs, mais le plus important est de mettre la culture à la portée de tous.

Cet événement s’adresse à toutes les générations ?

Complètement. La Ligue a un pied dans les écoles, et un pied à l’extérieur … L’égalité et la fraternité qui sont nos valeurs fondatrices, concernent tous les âges. D’ailleurs cette année nous avons une exposition qui s’adresse aux enfants de maternelle, comme nous avons des expositions destinées à des publics plus avertis. Notre événement s’adresse volontairement à tous ! C’est d’ailleurs également pour cela que nous avons choisi le thème des « Correspondances » pour cette édition, pour relier tout le monde, pour revenir à des conversations qui font sens et qui s’investissent dans l’humain. Vous savez, lire c’est aussi découvrir les rapports entre les faits sociaux, culturels et historiques.

Ce « Mai du Livre » se prépare-t-il toute l’année ?

Oui, et ce sont près de 60 bénévoles qui permettent cet événement. Sans eux rien ne serait possible, et je tiens à saluer leur engagement. Par ailleurs, nous menons en effet des actions complémentaires tout au long de l’année. Un exemple qui me tient à cœur : Nous avons mis en place une résidence dans les quartiers tarbais Laubadère et  Mouysset avec le conteur Ludovic Souliman. Durant l’année il a rencontré des Tarbais, essentiellement dans les milieux les plus défavorisés, pour mieux en restituer la parole. Le résultat est juste extraordinaire, avec des citations justes, belles et émouvantes sur la démocratie, la condition féminine, les religions, l’emploi etc. Le recueil de ces paroles est publié à l’occasion du « Mai du Livre » (« Pleins d’Horizons » ed. La Malle d’Aurore)

 

40 ème Mai du Livre

Un événement organisé par La Ligue de l’Enseignement des Hautes-Pyrénées, en partenariat avec la ville de Tarbes

Du 22 au 30 mai au Haras de Tarbes

Infos : www.fol65.fr et 05 62 44 50 50